Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Examens / Modalités d’attribution du DNB de la série professionnelle à partir de la session 2017.

Modalités d’attribution du DNB de la série professionnelle à partir de la session 2017.

evaluation

Pour obtenir le brevet, l’élève devra obtenir au moins 350 points sur 700.

Pour les candidats de la série professionnelle, des sujets spécifiques pour les épreuves écrites sont élaborés en adéquation avec les spécificités des classes de 3e Prépa. Pro. Ces spécificités seront explicitées dans des référentiels adaptés. 

1- Première épreuve écrite : mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (100 points):

- Une première partie, d’une durée de deux heures, porte sur le programme de mathématiques. 

- Une seconde partie, d’une durée d’une heure, porte sur les programmes de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (pour chaque session de l’examen, deux disciplines uniquement seront concernées).  


2 -Seconde épreuve écrite : français, histoire et géographie, enseignement moral et civique (100 points)

3 -Épreuve orale : soutenance d’un projet (100 points)

L'oral se déroule en deux temps : un exposé suivi d'un entretien avec le jury.
Dans le cas d'une épreuve individuelle, l'oral prend la forme d'un exposé par le candidat d'environ cinq minutes suivi d'un entretien d'une dizaine de minutes avec le jury. Le cas échéant, le candidat peut être guidé par le jury pour mener à bien son exposé personnel. La durée totale de l'épreuve ne peut dépasser quinze minutes.

L’épreuve orale de soutenance d’un projet permet au candidat de présenter l’un des projets qu’il a menés au cours des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires du cycle 4 ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs qu’il a suivis. 

L'évaluation prend en compte la qualité de la prestation orale du candidat, tant du point de vue des contenus que de son expression. 

Le candidat peut, le cas échéant, présenter ce qu'il a réalisé (production sous forme de projection, enregistrement, réalisation numérique, etc.), mais cette réalisation concrète ne peut intervenir qu'en appui d'un exposé qui permet d'évaluer essentiellement les compétences orales et la capacité de synthèse. Elle ne peut donc se substituer à la présentation synthétique qu'elle peut cependant illustrer.

Cette épreuve orale ayant également pour objectif d'illustrer l'interdisciplinarité ainsi que la transversalité des connaissances et des compétences des différents domaines du socle commun, les examinateurs veillent à ce que leur questionnement relie constamment les acquis disciplinaires et culturels à la vision globale, interdisciplinaire, du projet.

4- Evaluation du niveau de maîtrise du socle (400 points) 

Chaque niveau de maîtrise du socle est converti en un nombre de points, pour chacune des quatre composantes du domaine 1 « les langages pour penser et communiquer » et pour chacun des quatre autres domaines de formation du socle  :

- 10 points pour «Maîtrise insuffisante» ;

- 25 points pour « Maîtrise fragile» ;

- 40 points pour «Maîtrise satisfaisante» ;

- 50 points pour «Très bonne maîtrise».

Peuvent s’ajouter les points obtenus pour la découverte professionnelle : 10 points, si l'élève a atteint les objectifs d’apprentissage du cycle, 20 points, s’il les a dépassé.

Pour consulter la note qui précise  les modalités d’attribution du DNB à compter de la session 2017.

Pour consulter la circulaire concernant les limitations des champs d’interrogation des sujets des épreuves écrites à la session 2017.